Le confit et dé-confit de la cuistote, menu d’une crise

Les odeurs du confinement

La cuistote cuisine au nez, c’est bien connu, d’où d’ailleurs l’interdiction de fumer même dans la cour pour le préserver.

Le printemps est le grand moment du nez, les odeurs y sont tellement changeantes.

Commencées par la très discrète odeur des pruneliers ou des ravenelles sur les remparts,

les promenades journalières ont rencontré l’odeur de l’ail des ours avant qu’il ne fleurisse

vient le lilas se disputant avec la glycine

et étonnamment celle du muguet échappé d’une courette qui a arrêté la marcheuse.

Sur les pentes chaudes de Cousin, l’odeur des près a décuplé, après l’odeur

ténue du Cousin sans eau en avril.

Mais la bonne odeur de l’averse de samedi n’a même pas duré le temps de la promenade, car la chaleur l’a asséchée. La pluie n’avait pas réussi à laver la terre de l’odeur amère des levées de pattes des chiens ou des hommes sans parler des résidus solides de leur compagnon que certains humains ne ramassent pas [1].

Notes

[1« je n’ai pas le temps », s’était entendu dire la cuistote par une mal-élevée qui avait oublié le déchet puant sur les Capucins...

  • Partager :
  • Recommander cette page

Le confit et dé-confit de la cuistote, menu d’une crise

Ouverture

Aujourd'hui 4 mars 2024

Le poirier au loup est fermé

Jusqu’au printemps 2024, le restaurant est fermé pour cause de chasse au crabe papillon ! :( MAIS la bouquinerie et la cave seront toujours ouverts, il suffit de sonner, mieux encore vous pouvez téléphoner au 06/86/ 18/37/69 !

mars 2024 :

Rien pour ce mois

février 2024 | avril 2024

Le poirier au loup
7 rue du maréchal Foch
(place des capucins)

89200 AVALLON
Contactez-nous
Nous trouver
Evènements

Et aussi...

  • Café tricot : en principe le lundi à 14H30 sauf quand le Poirier au loup est fermé le dimanche (vérification sur le calendrier ci-dessous)