Archives

Dîner avec Robert Payant,
Conteur de village québecois

Un dîner avec un conteur québecois, au menu inspiré par les contes de la « Belle province »

si le Poirier au loup est un rest-ô-livre, il sera aussi un rest-ô-conte pour une soirée autour Robert Payant.

Il vous propose un voyage sur les ailes du moulin à paroles qu’est ce conteur de village et de l’accompagner en voyage en tissant votre propre fil de mémoire. Ainsi, vous pourrez fabriquer le filet de votre aventure intérieure, comme il l’avait lui-même fait, sur les genoux de son grand-père qui lui racontait des contes que lui-même tenaient de son grand-père.... et son répertoire s’est enrichi de ses recherches auprès des conteux de villages.

Il vient « tout drette » du Haut Saint Laurent, au Québec, Pays d’eau (le fleuve, les lacs), pays agricole, il vient d’une région où il faut lutter pour conserver sa langue, la langue française. En cela il est proche du Morvan par les paysages et du Poirier au loup qui préfère les gros petit déj au brunch !

Robert Payant nous redonne les airs, les chansons, les histoires emportées par ses ancêtres français et mûries pendant 10 générations sur le sol du Québec, entre forêts, champs, fleuve et lacs.... il transmet ce patrimoine oral, les chants et musiques traditionnels, à la façon des musiciens et conteurs d’autrefois.

Avec lui, c’est un peu de notre histoire, de notre culture que nous retrouvons, mais pimentées par l’accent québécois et les vieilles expressions québecoises, les immenses paysages, les cabanes de bois ronds et toute la bienveillance et l’humour tranquille du conteur.

Ce sera un moment aussi pour comparer l’évolution de notre langue d’Oïl, normalisée ici par l’Académie française. Heureusement quelques accents bourguignons ou morvandiaux nous rappellent que le Français n’est pas que parisien.

Le cher et tendre de la cuistote , docteur en linguistique, sera sans-doute là (à confirmer) pour vous expliquer l’évolution du français de France,

Et parce que nos traditions culinaires se perdent aussi, c’est avec plaisir que la cheffe de cuisine va essayer de cuisiner un menu qui sera un écho aux contes et à la musique de Robert :-)

COMPLET

19H30 : apéritif

20H Dîner aux chandelles

Salade de chou traditionnelle (style St-Hubert)

Cipaille au saumon de fontaine

Mirlitons aux bleuets

Thé café infusion

  • Partager :

Archives

Ouverture

Aujourd'hui 2 août 2021

Les jours d’ouverture varient beaucoup et donc les horaires :-)

Survoler les jours en vert pour voir le programme, les jours blancs sont les jours de fermeture.
En général, la cuistote arrive deux heures avant les repas et repart deux heures après :-)

Vous pouvez toujours essayer de réserver pour un autre jour...

Le poirier au loup
7 rue du maréchal Foch
(place des capucins)

89200 AVALLON
Contactez-nous
Nous trouver
Évènements
  • Quand la cuistote invite une Kabyle pour un échange de recettes et un temps d’histoire
    La Kabylie fascine, pays de résistance et de convivialité, il entre en résonance avec le Morvan.
    C’est pourquoi la cuistote est heureuse d’inviter Linda, véritable kabyle et véritable cuistote, de mère en fille, à (...)

  • Qui ne connaît pas le film de Verneuil, avec Fernandel et Marguerite, la vache et le prisonnier ?
    mais que savons nous réellement du film ?
    Jean-Baptiste Gillet, avec La compagnie Barbès 35, en résidence dans l’Yonne, vous propose, à lui tout seul, de vous faire voir et revoir, vivre et revivre, (...)

    Je réserve  
    Réservation : La vache et son prisonnier, Samedi 28 août de 12h30 à 16h30

    Après soumission du présent formulaire, vous devriez recevoir un courriel de confirmation.

    Si tel n’est pas le cas, il se peut que le formulaire n’ai pas été correctement validé.

    Pour ajouter toute information utile : vegan, sans porc, végétarien, sans gluten (facultatif)

Et aussi :

  • Café tricot : en principe le lundi à 14H30 sauf quand le Poirier au loup est fermé le dimanche (vérification sur le calendrier ci-dessous)